AIME... COMME MAXETTE ET MALTÉ


Chanté Nwèl 07

Josiane Dans mon enfance, dès le début de l´Avent, après avoir construit et illuminé la crèche, chaque soir tous les enfants et les adultes, voisins, voisines, cousins, cousines, amis et zanmis nous nous rassemblions dans les cours qui ne dorment pas pour chanter Noël, accompagnés du son de ti-bwa sur des bouteilles et de battements de mains. Le leitmotiv était “Nwèl O! Nwèl O! Sa-w mandé mwen an ké ba-w.” O Noël, je te donnerai tout ce que tu veux.

Les cantiques de Noël dans lesquels étaient écrits parfois à la main les paroles des chants de Noël n´étaient pas nombreux, aussi fallait-il apprendre les chansons par cœur. Les refrains créoles imbibés de l´humour bien sûr créole restaient les plus sus. Le réveillon de Noël, le jambon bien épicé, le schrubb, les pois d´angoles, le riz blanc et la bûche de Noël devaient trôner sur la table de la maison ouverte à tous. Un peu pour rappeler les maisons fermées à La Vierge Marie et Joseph lors de l´accouchement de Jésus. Les Créoles ne font rien comme tout le monde. Écoutez leur Kyrie eleison et vous comprendrez.

Pere Noel Cette tradition créole revenue en force parait-il depuis 1999 en France est plus que jamais actuelle. C´est ainsi que le ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel et le délégué Interministériel à l'Égalité des Chances des Français d'Outre-Mer ont nationalisé les "Chanté Nwèl" de la Nation Créole. Je croyais que c´était M. Patrick Karam.
Oui ! O miracle d´amour ! Elle est née la Nation Créole! Chantons tous son avènement. Kriyé anlèsa! Répétons le bel air déjà à MEETAW: “Èvè pasyans ou ka vwè koukoun a on pis.”

Invités par Madame Marie-Claude Amour, la batteuse de tambour KA, voyez nos photos de “Chantez Noël!” à Gentilly.
Voici une chanson “must” à connaître par coeur :

Michaud veillait


Michaud veillait (bis)
La nuit dans sa chaumière,
Près du hameau (bis)
En gardant son troupeau,
Le ciel brillait (bis)
D'une vive lumière,
Il se mit à chanter:
Je vois, je vois,
L'étoile du berger.
Au bruit qu'il fit (bis)
Les pasteurs de Judée,
Tout en sursaut (bis)
Furent retrouver Michaud
Auquel il dit (bis)
La Vierge est accouchée
Sur l'heure de minuit
Voilà, voilà
Marie-Claude Ce que l'ange a prédit.
Un pauvre toit (bis)
Servait de couverture
A la maison (bis)
De ce Roi de Sion;
Le vent sifflait (bis)
D'une horrible froidure,
Au milieu de l'hiver,
Il vient, il vient,
Pour nous tirer des fers;
Sa mère était (bis)
Assise près de la crèche.
L'âne mangeait (bis)
Et le Boeuf échauffait;
Pere Noel Joseph priait (bis)
Sans chandelle ni mèche.
Dans ce triste appareil
Jésus, Jésus
Brillait comme un soleil.
Fasse Seigneur (bis),
Que votre sainte enfance
Nous place aux cieux (bis)
Parmi les bienheureux!
Ah ! Quel bonheur! (bis)
Si dans notre souffrance
Nous pouvons mériter
Un bien, un bien
Que l'on ne peut ôter.




Paix, Amitié, Joie, Amour et Lumière.
Merci!

Maxette Olsson